Il est grand temps de vous raconter la honte de jeudi dernier pendant la sortie scolaire, ça y est je suis prête à ce qu’on se moque gentiment de moi mais j’accepte, j’assume .

Après avoir roulé 1 hr15, entendu en boucle toutes les chansons de leur chorale + des  » pikatchuuu  » de temps en temps , le ventre qui gargouille et l’envie de faire pipi … nous sommes arrivés, comptage fait, on n’a oublié personne dans le bus, arrivée réussie dans ce très beau parc ? On commence la visite tout se passe très bien jusqu’à ce fameux parcours …

Vous voyez ces gros galets dans l’eau, ils ont l’air stables , inoffensifs, vous vous dites easy, je peux même danser dessus . allez hop, la maitresse me demande de le faire avec les enfants ok no Soucy …Ils y passent tous, la maman accompagnatrice avec moi pose son pied sur le premier galet et là … il se met à bouger, comment ça il bouge ? ??? Ce n’est pas ce qui était prévu ! Je n’ai pas signé pour ça, je ne suis pas bonne en équilibre moi je veux un galet accroché .

La maman se dépêche de vite aller sur le second galet et d’atteindre l’autre côté en panique, ce truc n’est pas fait pour les adultes c’est sur , quant à moi mon pied est déjà sur le premier galet . Et là tu te dis  » mais non je vais faire marche arrière  » … 30 enfants qui crient  » Gaëlle Gaëlle Gaëlle  » euh non je n’ai pas votre poids les amis, vous êtes très mignons mais non ? Plus je tremble plus le galet se met à bouger de droite à gauche, de l’avant vers l’arrière, de plus en plus vite… et là tu te dis je vais tomber je n’ai pas de vêtements de rechange, est-ce que je vois le fond ? Nooon je ne vois pas le fond c’est donc profond ce bidule, y a quoi en dessous . C’est trouble quand même . Je me suis accroupie, accrochée au rebord de ce galet de m … et j’ai dit à la maitresse  » venez me chercher » , moment de solitude intense, elle me tend sa main je me relève doucement, ça bouge tellement, je flippe, j’attrape la main de la maitresse que j’ai complètement écrabouillée … 2 minutes d’éternité !

30 enfants qui courent vers moi pour me demander si ça allait, adorables ! 15 minutes pour me remettre de mes émotions et une magnifique journée avec des otaries, manchots, cigognes pour me laisser au final un très beau souvenir de cette journée avec en prime un scénario digne d’un film d’aventures ?Voilà voilà on ne change pas une madame catastrophe, ne me dites pas que ça arrive qu’ait moi ce genre de choses, pleasssee .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici