J’ai pleuré après mon premier post, tous les souvenirs sont remontés mais si j’ai décidé d’en parler c’est aussi pour me soulager de mes blessures et vous transmettre du mieux que je puisse ma leçon de vie donc je vais continuer malgré tout .

Rendez-vous pour mes radios, on me les a refaites trois fois, le médecin m’a dit  » ce n’est pas possible vous êtes trop jeune on recommence  » . Trop jeune pour ? Je crois que j’étais très inconsciente de ce qu’il se passait, quand tu es jeune tu te penses invincible, ça n’arrive qu’aux autres …

Je me suis assise sur une chaise et je les ai observés derrière cette baie vitrée … Ils étaient trois à regarder mes radios, à les tourner et les retourner dans tous les sens , ils ont levé la tête vers moi avec des regards que je n’oublierai jamais, j’ai compris qu’il y avait un gros problème.L’un d’entre eux est venue s’asseoir à côté de moi et m’a dit : » je ne peux rien affirmer, il faut faire le reste des examens mais vous n’avez pas de chance je suis désolé … Votre IRM est lundi, je vous conseille de rentrer chez vous et de profiter de votre famille ce week-end « .

Ma mère qui habitait à l’étranger à prit un avion ce jour-là, elle était près de moi et c’était l’essentiel. Lundi les examens se sont enchaînés, on m’a tendu une grande enveloppe :  » Vous la remettez au médecin « 

Comment ça ? Je ne peux pas l’ouvrir . » C’est préférable avec votre médecin « ; je suis rentrée dans la voiture, sonnée, mes mains se sont mises à trembler et j’ai déchiré cette enveloppe sans réfléchir, hors de question d’attendre une minute de plus … mais je tremblai trop, l’enveloppe est tombée, ma mère l’a ramassé mais elle pleurait trop … Ma tante que j’aime comme une mère, ma tata Marie a pris cette enveloppe de ses mains l’a ouvert et n’a plus rien dit .

Ma mère lui a demandé :  » Est ce que c’est un cancer ?  » et ma tante a répondu calmement  » c’est une infection pulmonaire, c’est grave mais tout va aller bien  » .

Tout va aller bien … Aucune larme n’a coulé de mes yeux, ma tante m’a transmis sa sérénité et ma mère a pris ma main et l’as serré fort…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici