Ça y est c’est fini… Je vais dire au revoir à ma super poussette double . On aurait dit un convoi exceptionnel 4 enfants 2 cartables, un sac de sport et souvent des tas de babioles.Elle ne m’a pas lâché ces deux dernières années, elle a bravé la pluie, la grêle, la neige, la chaleur, les miettes, les boissons renversées, les pleurs, les cris, les trottoirs infranchissables … .Elle était là quand on m’a demandé :  » vous êtes nounou . » Non non… pourquoi? 4 enfants ah la ça doit être dur …  » pourquoi 4? »  » ah vous vouliez un garçon ? » Non je ne suis pas nounou, 4 parce que j’avais envie mais je réponds souvent que ma vie était trop paisible j’avais besoin de sensations fortes , non mon prince est arrivé en 2e et oui ce n’est pas tous les jours facile mais c’est la magnifique vie que j’ai choisie et la famille que j’espérais de tout mon cœur.

Merci à mon mari de m’avoir supporté pendant mes grossesses ( ou j’ai été dure pour ne pas dire hyper chiante), d’avoir assisté à chacun de mes accouchements tous rocambolesques et d’avoir accepté d’avoir une grande famille avec tous les sacrifices que ça comporte .Et pourquoi en fait? Qu’on ne veuille pas d’enfants, un, 2, 3, 4, 5 ou plus pourquoi poser cette question ? Chacun trouve son bonheur là où il l’entend, il n’y a pas de norme à imposer. C’est déjà un miracle de pouvoir avoir des enfants alors laissez nous en faire autant qu’on le veut. Miracle pour moi car on m’avait conseillé de me ménager suite à un gros problème de santé dont je vous parlerai quand je me sentirai prête, le sujet n’est pas des plus faciles.

Donc ma poussette double va partir à une autre super-maman qui en a besoin et à nous les promenades à pied ?Elle me laisse des beaux souvenirs, ceux des rires de mes deux princesses et mes deux grands protecteurs, un devant pour les rassurer et un souvent derrière pour vérifier que le doudou, la tétine, jouet… ne tombe sans qu’on s’en rende compte .J’espérais 4 enfants et un 5 eme enfant si ma santé me le permettait ( ce qui n’est pas le cas) et si mon mari me le permettait aussi ( les négociations s’apprêtaient difficiles ? ?) mais récemment déclic je m’arrête à 4 ça y est je ressens au fond de moi que la boucle est bouclée, que ma famille est idéale à mes yeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici